Comment réussir votre animation commerciale ?

animation commerciale

Rien n’est mieux pour une entreprise que d’avoir un bon sens organisationnel pour avoir une bonne place sur le marché. Ce n’est pas une tâche facile, parce qu’il faut élaborer tout un plan d’animation commercial. Cela permet de parfaire l’organisation des offres promotionnelles et l’organisation d’un évènement. Et même, il se peut que le plan ne marche pas et que l’entreprise faille dans sa gestion commerciale. Il y a des points à respecter pour réussir une animation commerciale. On doit être pointu dans les décisions à prendre et dans tout ce qu’on fait.

 

Définir un objectif SMART bien étudier

 

On organise une animation commerciale pour augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Cependant, on peut aussi y rattacher d’autres objectifs comme :

  • La publicité du produit, ou une campagne de lancement
  • La démonstration de la mise en œuvre et de l’efficacité du produit dans le but de propulser les ventes des anciens produits
  • La fidélisation des clients

Il faut bien établir à l’avance un objectif SMART qui veut dire spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel.

  • Spécifique, parce qu’on peut augmenter les ventes
  • Mesurable, parce qu’on peut prévoir les résultats
  • Atteignable, parce qu’on peut engager les ressources nécessaires
  • Réaliste, parce qu’on déjà eu un tel cas et on a vu le résultat
  • Tempore, l parce que le programme qu’on met en place peut changer l’état des ventres dans les prochaines semaines

Cette démarche est vraiment importante, cliquez ici pour en savoir plus.

Un plan précis pour proposer une offre spécifique

Il faut établir un plan d’action détaillée. Pour cela, on doit faire une étude préliminaire pour déterminer le bon endroit où faire l’animation et le bon moment pour le faire. Par ailleurs, le mieux serait aussi de proposer une offre spécifique et précise plutôt que plusieurs variantes.

Bien sûr, une animation commerciale peut avoir plusieurs objectifs. Cependant, si le but est de fidéliser les clients que l’entreprise a déjà, ou aussi pour mettre en avant un tel ou un tel participant, le mieux serait de faire l’animation dans un lieu privé. Pour cela, on peut organiser :

  • Un évènement VIP dans les locaux
  • Un salon professionnel payant
  • Une vente privée

Une conférence payant avec cocktail de bienvenue

Par ailleurs, si on veut revoir la visibilité auprès du grand public, alors, il faut organiser l’animation dans un lieu public comme :

  • Dans une galerie commerciale
  • Dans un salon professionnel payant
  • Dans un supermarché
  • Dans l’entrée d’un magasin

Ainsi, on doit bien choisir le lieu où on va organiser l’évènement pour qu’on puisse atteindre l’objectif que l’on s’est imposé.

En ce qui concerne le moment de l’animation, on doit faire une étude aussi. Si on veut organiser un évènement privé, il faut choisir une date où les participants ne travaillent pas et une heure spécifique où ils pourraient être disponibles. Par contre, si on organise un évènement ouvert au grand public, il faut le faire durant les heures de pointe.

Par ailleurs, il faut réfléchir au mieux l’offre promotionnelle que l’on va effectuer. Pour analyser la conséquence qu’on aura sur les ventes après l’évènement qu’on organisera, il faut plutôt se pencher sur l’organisation d’une offre unique. On doit aussi limiter l’offre dans l’espace temporel. Les offres promotionnelles ont pour but d’être avantageuses pour le client : une réduction de prix, une facilité de paiement, des primes, des jeux de concours, des démonstrations gratuites. Ces propositions peuvent stimuler la vente du produit et l’acquisition de nouveaux contrats.

Établir une bonne stratégie de communication et bouger les outils efficaces

On doit mettre en place une bonne stratégie de communication qui pourrait être efficace et mobiliser les outils dont les animateurs ont besoin pour leur travail. En cela, on doit bien choisir les canaux de la persona que ce soit hors ligne ou en ligne. Par ailleurs, en ce qui concerne une offre privée, il faut faire une offre hyperpersonnalisée.

Par exemple, pour un évènement de masse, on doit publier les offres dans les réseaux sociaux, par emailing, en PPC, par la distribution des prospectus, dans les presses, télévisions et radios ainsi que les différents affichages. Par ailleurs, si on veut organiser une vente privée, on peut offrir les invitations via messenger, par whatsapp, par emailing, par une invitation postée, et par SMS.

En outre, il faut aussi donner les outils dont les animateurs ont besoin pour faire leur travail. Surtout, on doit leur offrir les outils qui sont destinés à capter plus de prospects si on veut avoir des nouveaux clients. L’entreprise peut mobiliser le CRM pour les différentes situations de mobilité. Ils permettent d’enregistrer les données de ceux qui ont participé à l’évènement. On peut enregistrer sur un ordinateur, sur une tablette ou sur un smartphone le nom, le prénom, l’email, l’avis… des participants. De cette manière, on peut faire un suivi commercial.

L’importance du suivi commercial et du ROI

Le suivi commercial est possible si on a enregistré les données des nouveaux clients que l’entreprise s’est faits durant l’animation commerciale qu’elle a organisée. Par exemple, on peut leur envoyer des emails en guise de remerciement personnalisé. Il est aussi possible de joindre un code promo pour une telle offre et une telle date. Par ailleurs, l’entreprise peut proposer un lead nurturing avec une automatisation. Enfin, on peut évaluer les performances de l’animation commerciale.

En outre, il faut évaluer le projet qu’on a fait pour voir s’il était fructueux ou non, si l’objectif a été atteint ou non. L’entreprise doit calculer un retour sur investissement. Ainsi, il est indispensable de mobiliser une équipe pour évaluer le pilotage et faire le reporting. Bien sûr, on doit aussi prendre en compte les frais qui se rattachent au suivi commercial.

Après, on peut mettre en place des actions marketing à long terme. Par exemple, on peut créer ou mettre à jour le site web de l’entreprise. Il est possible de diffuser des contenus attractifs sur le blog de l’entreprise pour optimiser la visibilité sur Google. Plus important encore, il faut former les commerciaux pour faire une prospection sur les réseaux sociaux.